Réussir à impliquer votre famille dans la répartition des tâches ménagères en 3 étapes?

 

Tous les parents et les mamans un peu plus connaissent le rush de la rentrée.

Bien sûr la rentrée nous plonge dans un rythme très mécaniques avec ses rituels (déagréaaa….ables) comme: les bousculades pour les fournitures scolaires, les certificats médicaux,  les réunions parents profs successives quand on a plusieurs enfants, et le meilleur pour la fin, les tonnes de fiches de renseignement à remplir à chaque fois pour chaque enfant scolarisé.

S’organiser pour aborder la rentrée le plus sereinement possible

L’option pessimiste voit en la rentrée la fin de l’été, la fin des vacances et du farniente, l’arrivée de l’automne et les jours qui raccourcissent. Le tout agrémenté par une bonne dose de stress dans la course aux fournitures et  forum associatif pour inscrire la tribu aux diverses activités de loisirs.

Les optimistes voient en la rentrée, le début d’un nouveau cycle. Un nouveau départ, de nouveaux objectifs et le retour des enfants à l’école ENFIN.

J’adore passer du temps avec mes enfants mais là franchement c’est long… Alors un grand Merci à ce sacré Charlemagne.

Si on est objectif, il y’a du vrai les deux visions. Mais chasser le naturel revient au galop, j’opte pour ma part pour une version positive et surtout constructive de cette rentrée.

Alors pourquoi ne pas profiter de ce nouveau départ pour mettre en place une nouvelle organisation familiale ? C’est l’occasion de repenser planning  familiale des tâches. L’occasion aussi d’impliquer tous les membres de votre tribu dans l’organisation quotidienne.

Comment faire ? Il y a mille et une façons de procéder. D’ailleurs, j’en ai testé plusieurs depuis que je suis maman. C’est la base même de toute amélioration que de planifier, appliquer, vérifier et ajuster.

Je vous parle à présent de ma méthode qui se déroule en de deux temps.

  1. La première étape consiste à faire l’inventaire à la Prévert

  • Je commence par faire l’état des lieux de toutes les tâches indispensables à faire du sol au plafond: Lessive, Vaisselle, WC, Salles de bain, vêtements, courses, etc.
  • Ensuite je fais la liste des pièces qui composent mon domicile.
  • Cuisine
  • Salle de bain
  • Buanderie
  • Le séjour
  • Chambres
  • L’entrée, les escaliers, etc.
  1. La deuxième étape consiste à noter tous les jours ce que vous faite en une semaine: Je vous conseille donc de noter scrupuleusement tout ce que vous faites.

Voici ma liste :

  • Prendre RDV chez le coiffeur pour mon petit dernier
  • Acheter des billets de train pour le retour de mamie
  • Faire des lessives  ( 4 machines oui je me suis lâchée pour une fois il fait beau)
  • Chercher d’où viennent les p’tites araignées dans la buanderie
  • Trouver le produit qui leur indique la sortie
  • Acheter les cadeaux d’anniversaires des copains de vos enfants prévu Septembre
  • Trouver des chaussures pour mon grand qui a pris deux pointures en un mois
  • Préparer le dessert pour le dîner de demain soir chez des amis
  • Tailler et ranger les déchets verts ( jardin)
  • Rassembler et retourner les livres à la médiathéques
  • Ranger, nettoyer, faire les courses, à manger, etc

3. Prise de conscience:

Une fois que vous aurez fait votre propre liste détaillée, vous allez réalisé la masse de choses à laquelle vous  pensez et gérez chaque jour, la fameuse charge mentale qui est aussi physique.  C’est l’occasion de comprendre pourquoi vous courez du matin au soir et vous ne voyez pas le temps passer. C’est aussi l’occasion de prendre conscience de l’origine de votre fatigue et de vous organiser en famille pour ralentir.

Prise de conscience:En face de chaque tâche on alloue une ressource. Oui oui à la tête de votre tribu vous gérez un budget et de l’humain. Vous êtes donc chef d’ équipe et d’une petite entreprise;)

  1. Pour tout écart important d’âge, on équilibre la répartition des tâches en fonction de l’âge des enfants. C’est valable surtout quand ils sont encore petits. Au fait 1 +1≠2 ça serait trop simple 😉

Concrètement, chez moi les plus grands ont le privilège de débarrasser et nettoyer la table alors que le petit lui s’occupera de la dresser. Et c’est évolutif, l’étape prochaine ca sera un enfant par jour. Et oui avec le temps l’écart d’âge s’atténue alors on ajuste.  Par exemple, ma grande est responsable des tâches ménagères le Lundi, son frère le sera le mardi et le dernier mercredi. L’idéal est de tenir compte des emploi du temps si vos enfants au collège par exemple.

 Les trois clés du succès de la répartition des tâches résident :

  1. Préparer vos enfants à la rentrée une semaine ou deux avant la reprise pour qu’ils intègrent les nouvelles habitudes.
  2. Présenter officiellement de la nouvelle organisation pour que tout le monde joue le jeu et prenne sa part de tâches à faire
  3. Lâcher prise sur votre perfectionnisme. Effectivement ça ne sera pas fait comme vous le faites et c’est normal chacun à sa façon de faire. Ça sera fait par vos enfants, votre compagnon et ça c’est déjà un grand pas. Petit à petit, ils acquerront de l’expérience et pourront s’améliorer. Le partage de tâches deviendra la norme et vous direz Adieu aux frustrations qui vous rangeaient. Vous aurez plus de temps pour vous, enfin!

Si vous êtes décidé(e) à trouver une organisation familiale qui vous facilite la vie, simplifie votre quotidien et vous libère du temps pour vous vous pouvez suivre un de mes ateliers sur l’organisation en famille, le désencombrement et gestion des priorité que j’organise en petit groupe ou en ligne . Vous pouvez également bénéficier de mes sessions de coaching organisation familiale.